Articles

Fermeture 2017 : une jolie contribution d'Alphonse Arias...

Image
CAPRICE D’ENFANTS

4° C ! Je viens de dire à Isabelle qui trouvait l’air frisquet que la température était de 12°… Oui, mais c’était au départ de la maison ! 7h30, ce vendredi précédant la fermeture « truite » 2017, nous sommes au petit parking de la Fruitière, en amont de Cauterets et en m’apprêtant, j’aperçois la montagne parsemée de neige.
Hier soir, j’ai fait une fixation sur le gave du Lutour. J’ai eu envie d’être sur ses rivages, d’entendre ses cascades gronder, de ressentir l’ivresse de ses embruns, d’être dans l’intimité de ce torrent et… bien sûr de m’émerveiller de ses farios de légende… Je vais marcher une bonne heure et commencer la pêche juste en aval des cascades. Isabelle pêchera au parking et nous avons rendez-vous à la 2ème passerelle à midi pour faire honneur au casse-croûte qu’elle portera.
Je suis pimpant comme un gamin qui espère prendre sa première truite. Je suis impatient de partir quand Isabelle me tend le sac à dos tout en faisant l’inventaire de son contenu …

Une belle fermeture...

Image
Eh voilà, on y est, c'est la fin, la fin de six mois, 190 jours exactement, à pouvoir taquiner Dame truite à loisir. La Fermeture est une véritable rupture, presque un "choc", pour nous pêcheur. Mais bien entendu c'est le début d'un répits nécessaire et bien mérité pour les belles...Espérons que nous les retrouverons en pleine forme la saison prochaine car l'inquiétude est grande en ce mois de septembre où beaucoup de cours d'eau font encore triste mine avec des étiages sévères, voire des assecs...
Sans faire de bilan catastrophique, il faut avouer que l'état de nos rivières ne semble pas franchement s'améliorer. Au manque d'eau, s'ajoutent des pollutions de tout genre bien évidemment accentuées par le déficit hydrique. Rien ne semble par ailleurs arrêter les projets de microcentrales qui fleurissent ici et là et on ne voit rien pointer non plus du coté des énormes prélèvements en basses eaux pour l'agriculture... Bref, pas de quoi pav…

Joyeux anniversaire...

Image

Vive la pluie...

Image
Samedi, départ pour le Couserans avec Piscare. Le temps est très couvert et nous avons même droit à quelques gouttes avant le passage de la Cluse de Boussens. Arrivés sur Saint-Girons, ça menace sérieux mais après hésitation nous tentons quand même une sortie. On y est, alors on y va !
Sans surprise, le niveau est bas, très bas, mais l'eau est claire et le secteur compte quelques postes avec de belles plages qui courent encore suffisamment.

Première dérive et première piquée avec une jolie petite de 23, cinq minutes plus tard, nouvel arrêt avec une autre de 28 puis une de 26 et deux décrochés successifs dont une de 30. Au bout d'un quart d'heure, ça commence à tomber sérieux. La pluie redouble ensuite et la pêche devient impossible. Piscare, qui n'a peur de rien, persistera sous une pluie battante en pêchant des bordures sous la canne. Bien lui en prit car il piquera une magnifique truite de 32, bien en forme, qui lui donnera du fil à retordre...

Au bout d'une heur…

Les "Fous de toc": où sont-ils ?

La carte des membres

Sur la Garonne...

Image
La fin de la saison approche à grand pas, alors il faut en profiter ! L'ami Piscare étant de retour de Guyanne, c'est l'occasion de se faire une sortie. Direction la Garonne où nous retrouverons Laurent qui était vraiment en manque...
Les quelques orages de ces derniers jours auront-ils eu un effet bénéfique sur l'activité des truites, rien n'est moins sûr. Une chose est certaine en ce début de mois de septembre, c'est qu'il ne fait pas chaud du coté des Pyrénées, pas chaud du tout avec à notre arrivée du coté de Saint-Béat un petit 8°C. Un peu frisquet pour la saison !


Mais la Garonne est belle, les eaux sont limpides et pas trop basses, du moins dans un premier temps, juste avant que les robinets ne se ferment...Qu'importe, après un petit café, histoire de se réchauffer un peu, nous attaquons. De grandes plages s'offrent à nous, avec des courants plus ou moins soutenus.
Laurent pique une première truite de 28 dès la première dérive, ça s'annon…

Première "Rencontre Pyrénéenne" des Fous de toc

Image
Prévue de longue date, notre première rencontre de l'association Fous de toc s'est déroulée sur les berges du Salat le samedi 26 août. 17 membres de l'association étaient présents, certains trop éloignés ou retenus par le travail n'ayant pu nous rejoindre.


La journée a débuté tôt le matin avec un rendez-vous fixé à 7h00 à Bonrepaux. Bien évidement, la pêche au toc était au centre de cette rencontre avec une session le matin et une autre l'après-midi sur des parcours de 500 à 700 m que nous avions fixé à l'avance. Chaque parcours réunissait deux participants, un pêcheur et un accompagnateur désignés par tirage au sort afin de confronter au mieux les techniques des uns et des autres et de promouvoir les échanges au bord de l'eau. Certains ne s’étaient d'ailleurs jamais rencontrés et si beaucoup connaissait le Salat, ce fut en revanche une véritable découverte pour d'autres et parmi eux quelque uns qui ne pratiquaient pas ou peu le toc en grande riviè…